nac addiction

Forum d'aquariophilie & de terrariophilie


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

nac addiction » LES AMPHIBIENS » LES FICHES ELEVAGE DE VOS AMPHIBIENS » DENDROBATES » Ceratophrys spp (Grenouilles cornues)

Ceratophrys spp (Grenouilles cornues)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Ceratophrys spp (Grenouilles cornues) le Mar 28 Fév - 17:10

benji63

avatar
Administrateur & Modérateur "Venom"
ceratophrys spp



Répartition :

Les grenouilles cornues sont originaires d’Amérique du sud.

Comportement :


Ce sont des espèces pouvant être imposantes (jusqu’à plus de 20 cm pour les plus grandes) qui sont discrètes, terrestres et peu active. Elles vivent sur la végétation dans les sous-bois où elles passent généralement inaperçu, les couleurs de leurs corps se confondant avec l’environnement. Elles sont assez agressive entre-elle n’hésitant pas à manger un de leur congénère si celui-ci est un peu plus petit.

Terrarium :

Pour maintenir un spécimen adulte qui doit être maintenu isolé, un terrarium de 60 x 40 x 40 cm convient. Un substrat composé d’humus de coco, mousse végétal et feuilles sont installé sur une épaisseur de 10 cm et maintenu toujours très humide. Quelques écorces complèteront le décors. Un bassin assez large mais peu profond sera présent dans le terrarium (ce sont de mauvaises nageuses).

Hygrométrie :

L’hygrométrie sera d’environ 90% avec une légère baisse à 75% minimum durant la période hivernale.

Température :


La température sera de 22°C pour le point froid à 26°C au point le plus chaud la journée. Une période fraîche à 15-16°C sera nécessaire en hiver. Certains éleveurs annonce même des températures de 10°C pour la période de hivernale.

Éclairage :

La luminosité de la pièce est suffisante si elle permet de recréer un cycle jour/nuit. Si la pièce est sombre, un tube de faible intensité sera utile.

Alimentation :

S'il existait un concours de voracité, cette grenouille remporterait sûrement la palme d'or. Elle consomme avec appétit, les insectes, les rongeurs, les poissons, les reptiles, les autres amphibiens et les oiseaux qui passent trop près d'elle. Elle peut même avaler des proies de sa propre taille sans difficulté. Certaines grenouilles de cette espèce sont mortes étouffées après avoir avalées des proies trop volumineuses. En captivité, il faut nourrir le bébé de grillons, de bébés souris et de petits poissons 3 fois par semaine. L'adulte se contente de 1 à 2 repas par semaine mais en quantité suffisante. Il est facile de lui faire accepter de la nourriture inerte en l'agitant devant sa bouche avec une pince à cil. Il est important de donner des suppléments vitaminiques et calciques à chaque repas. Ne jamais lui offrir plus gros qu'une petite souris adulte, car la grenouille pourrait en souffrir et même en mourir.

Reproduction :

Les grenouilles cornues sont de plus en plus reproduites en captivité (surtout l' espèce C. ornata) malgré la difficulté due au cannibalisme. La maturité sexuelle est atteinte à partir de 18 mois. Il convient de reproduire une période de repos de 2-3 mois durant laquelle la température sera descendue progressivement à 15-16°C, 3-4 heures d’éclairage et l’hygrométrie descendue à 75%. Cette période finie, le début de la période où la température redevient normale sera une saison pluvieuse. Pour recréer cette saison qui durera une dizaine de jours, un système de pompe recréera une pluie permanente. Pour cela un terrarium spécifique appelé "chambre de pluie" sera confectionné. L’habitat sera composé d'un aquarium à double fond permettant d'avoir une réserve d'eau retombant en pluie en cycle fermé. Le fond sera composé d'une plaque de coco évitant que les grenouilles n'aillent à l'eau et se noient mais cette plaque laissera passer l'eau au travers (schéma ci-après).Cette pluie sera chaude, à température du terrarium afin d’imiter les pluies tropicales d’Amérique du sud. C’est pendant cette période que le mâle se mettra à chanter. Les spécimens qui auront préalablement été correctement nourrit seront mis ensemble lors de cette période dès que le mâle se met à chanter. Si tout se passe bien et que le cannibalisme est évité (la surveillance est nécessaire), le mâle s’accrochera sur la femelle et la ponte aura lieu dans le bassin peu profond. Celle-ci peut atteindre les 500 œufs.
Dès que la ponte aura eu lieu, les œufs seront enlevés du terrarium des adultes et placé dans un aquarium à la même température que le terrarium. Dès l’éclosion des têtards (généralement au bout de 24 heures, il faut les séparer en petit nombre afin de diminuer le risque de cannibalisme car dès l’éclosion, ils commencent à se manger entre eux. On aura la possibilité de les placer également individuellement en batterie (schéma ci-après). L’eau doit toujours rester propre et un changement journalier est vital pour ceux-ci. Un système automatique est l’idéal. L’alimentation des têtards qui ont un féroce appétit, sera composée de vers de vase vivants. La croissance dure environ 3 mois avant d’obtenir de petites grenouilles. La transformation arrivée, il faut les séparer individuellement dans des terrariums adaptés à leur taille et commencer à les nourrir au petit grillon et augmenter la taille des proies au fur et à mesure de leur croissance.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum