nac addiction

Forum d'aquariophilie & de terrariophilie


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

nac addiction » VENOM (Animé & réservé aux Capacitaires) » LES FICHES MAINTENANCE » LES FICHES MAINTENANCE (LES COLUBRIDES OPISTOGLYPHES) » Ahaetulla nasuta (serpent liane)

Ahaetulla nasuta (serpent liane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Ahaetulla nasuta (serpent liane) le Mer 16 Nov - 20:04

benji63

avatar
Administrateur & Modérateur "Venom"
Ahaetulla nasuta







Répartition :
Cette espèce est originaire d'Asie du sud-est. Elle est arboricole vivant en forêt dans les arbres, buissons,...

Description :
C'est une espèce très mince, de couleur verte lui permettant de se confondre avec son environnement. Sa tête de forme allongée et assez plate est plus grosse que le corps. Une ligne de couleur claire (blanc-jaunâtre), se situe de chaque côté de l'animal et sur toute la longueur, séparant le vert feuille du dos et le vert jaunâtre du ventre. Cette espèce est opisthoglyphe, c'est-à-dire qu'elle possède une paire de dents postérieures qui permet l'inoculation d'un venin. La taille de cette espèce varie de 80 à 100 cm.

Comportement :

C'est une espèce diurne et arboricole généralement peu agressive mais il convient toutefois de la manipuler avec précaution et elle gonfle sa gorge pour intimider. Cette espèce se déplace avec souplesse et rapidité.

Terrarium :
Cette espèce aux mœurs arboricole a besoin d'un terrarium basé sur la hauteur. Un terrarium de 80 x 80 x 100 cm convient pour un couple. Le sol sera garni d'éclats de pin ou d'un mélange de sable de rivière et de tourbe.
De nombreuses branches et des végétaux (de préférence artificiels) garniront le terrarium afin de permettre au serpent de se sentir en sécurité. De plus, étant un animal arboricole, ceux-ci sont indispensables. On remarquera que les animaux se placeront généralement dans le feuillage. Bien que cette espèce se désaltère grâce à de l'eau pulvérisée (à pulvériser sur le feuillage et sur l'animal), un petit bassin d'eau toujours propre sera disposé en permanence dans le terrarium.

L'hygrométrie :
L'hygrométrie du terrarium devra être maintenue entre 75 et 85% ; celle-ci sera obtenue grâce au petit bassin et à des pulvérisations d'eau tiède plusieurs fois par semaine sur le feuillage. Ces pulvérisations sont quasi-indispensables afin de maintenir une hygrométrie suffisante mais surtout, permettra à l'animal de se désaltérer.

Température :

La température idéale se situera à 25-26°C le jour avec un point chaud à 27-28°C. Supprimer le point chaud la nuit. Cette espèce supporte sans aucun problème des températures assez basses (15°C).

Éclairage :
D'activité diurne, cette espèce a besoin d'une intensité lumineuse +/- importante. On placera un tube fournissant des UVB . La durée d'éclairage sera d'environ 12 heures par jour.

Alimentation :
Le plus gros problème avec cette espèce est au niveau de la nourriture. En effet, cette espèce ne consomme que des lézards, amphibiens arboricoles et plus rarement des rongeurs dans la nature. En captivité, les animaux issus d'importation sont plus difficiles et n'acceptent généralement que des lézards. Parfois, ils acceptent les petites souris mais, celles-ci ne peuvent constituer son unique nourriture. Les individus nés en captivité sont parfois moins difficiles, mais il convient d'élever une espèce de petits lézards "faciles" afin de parer au refus des rongeurs. Un complément vitaminé est distribué 1 fois par semaine par le biais des proies (injection sous-cutanée à la proie).

Reproduction :

La reproduction est encore rare pour cette espèce mais ne pose pas de problème si les conditions climatiques sont respectées. Une période de repos peut éventuellement être effectuée (non obligatoire) en coupant le point chaud durant 2 mois (janvier-février). Cette espèce est ovovivipare, la femelle met au monde entre 3 à 9 jeunes (peut être + ??) mesurant environ 29 cm. La durée de gestation est d'environ 4 mois et demi à 5 mois. Les juvéniles cherchent assez rapidement à se nourrir mais ils faut généralement avoir de petits lézards à disposition. Il arrive parfois qu'ils acceptent des petits rosés de souris.

Remarque :
C'est une très belle espèce, encore assez peu courante. La maintenance ne pose généralement pas de problème, ce qui n'est pas le cas avec l'alimentation.
Cette espèce est absolument déconseillée aux débutants.


il faut être titulaire du certificat de capacité+AOE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum